Auteur : safiavendome
Vivre au delà de ce qui est commun et attendu. C'est ca qui me fait plaisir. FB, TW, Insta: Safiavendome

Tu es notre vie !

02/11/2018  -  16
16h25, je me retrouve assise par terre, face à son petit lit d’enfant, le dos calé par trois coussins, la fenêtre en arrière plan.… Lire la suite
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

La théorie du banal

22/10/2018  -  12
« Banal: Qui ne s’écarte pas du cours normal des choses: courant, ordinaire. » Il serait triste de croire que nous répondons tous à cette définition.… Lire la suite
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Slow life à Paris

08/08/2018  -  12
Avant d’arriver ici, tout le monde nous racontait combien Paris était une ville agréable en été. Un peu vide. Un peu chaude.… Lire la suite
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Ce retour d’énergie

27/07/2018  -  11
Un mois. Voilà un mois que nous sommes arrivés en France. Comme un retour aux sources. Un besoin de se sentir à nouveau réellement chez soi.… Lire la suite
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Ces jours de soleil

16/01/2018  -  37
Ce sont des journées comme ça. Douces. Ensoleillées. Pleines de chaleur aussi. Des journées où à partir de 14h, je me dis qu’il faut absolument que l’on sorte.… Lire la suite
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

La douceur du matin

11/01/2018  -  21
A choisir, je pense que je suis plutôt du matin. Me lever tôt, me rouler sous la couverture du canapé, entendre les ronrons du chat et regarder la nuit encore profonde à travers la fenêtre.… Lire la suite
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Inspiration – Grand Nord

26/12/2017  -  7
J’ai toujours peur d’avoir froid. Depuis notre nouvel an à New-York où, vêtue comme une barcelonaise, j’avais été plus que malade et avais du rester deux jours dans notre Airbnb à boire du thé pour que cela passe, j’ai compris que mon « chez moi » était loin d’être une référence et qu’il fallait que je me couvre bien plus.… Lire la suite
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone