La Havane, Viñales: #SafiaCuba1

Après coup, je me rends compte que toutes ces heures à chercher le meilleur itinéraire pour nos deux semaines à Cuba n’ont pas été vaines. Nous avons rencontré des personnes que nous avions déjà vues des centaines de kilomètres plus tôt et cela est comme une preuve que notre itinéraire semble être le bon.

safia_LaHavane1

La Havane

JOUR 1

Nous sommes arrivés le soir à la Havane. Après 2h à se battre pour retrouver une valise qui n’était peut-être même pas arrivée, nous avons simplement mangé un sandwich chez Mildred et sommes allés nous coucher.

safia_LaHavane2

JOUR 2

Le jetlag ? Même pas peur. Reveillés 8h, parfait !
Notre premier petit déjeuner nous enchante, des fruits, du pain, du jus frais, des œufs, du fromage… bref, tout ce dont nous avions besoin.
En avant pour visiter La Havane et son centre classé patrimoine mondial de l’Unesco.
Surprise quand on se retrouve sur le tournage du prochain Fast & Furious. Le malecon est fermé, il faut trouver un autre chemin pour la Habana Vieja.
Un couple de cubains nous guide alors vers des endroits typiques, leur façon à eux de nous faire découvrir leur ville, de partager leur culture et de gagner quelques pesos.
Premier restaurant, on se fait avoir comme jamais, 49CUC (presque 49€ donc) pour 2 dans un resto vraiment standard mais en plein soleil. C’est pas grave, on fera mieux la prochaine fois.
On continue notre visite, arpentons les rues, cherchons des vêtements pour Guilhem au cas où la valise n’arrive jamais. Il est bien moins préoccupé que moi. Tant qu’il a son appareil photos et qu’il peut laver son slip tous les soirs, je crois bien qu’il s’en fiche.
18h03, on perd l’appel de la compagnie aérienne. Surement ont-ils retrouvé la valise de Guilhem. On rentre à la casa et tentons de rappeler. Rien. Rien. Rien.
Le soir nous avons couru au marché du coin pour acheter quelques légumes et nous faire une salade. Un tour à la boulangerie, un autre au « supermarché » pour les œufs et un dernier pour l’eau (parce que tout ne se trouve pas au même endroit).
On a alors pu découvrir les CUP (monnaie des cubains) et nous nous sommes sentis encore plus proches des gens. C’est étrange mais c’était chouette.

safia_LaHavane5

JOUR 3

 

La valise n’est toujours pas arrivée.
Après de nombreuses autres tentatives, on décide de se rendre à l’adresse du numéro de téléphone de la veille. Il parait que cette zone de Miramar est très jolie.
Première fois que nous prenons le bus « pour cubains ». 1 CUP pour les 2 (soit environ 4centimes d’euros.) On va se refaire du resto d’hier, on y croit.
Comme évidemment l’agence de la compagnie n’est au courant de rien on en profite pour visiter la zone, il n’y a finalement pas grand chose. Un bus plus tard, nous voilà dans le quartier du Vedado et là… enchantement !
Nous avons beaucoup aimé la Habana Vieja et Centro Habana mais nous qui aimons le calme et la tranquillité, le Vedado nous a charmés.
Nous avançons à pieds après avoir mangé dans une caféteria pour trois fois rien, (on a compris maintenant : rien ne sert de tomber dans le premier restaurant que tu trouves. Pour 10euros tu peux manger à deux et même prendre une glace), on marche de loooongues minutes (près de 2km en tout je pense) pour nous rendre à la station de bus Viazul (qui est le bus inter-villes). L’idée : acheter nos billets pour le lendemain pour aller à la valle de Viñales pour la journée.
Nous étions bien trop optimistes. Les trois bus sont complets. WHAT ? Bueno bueno, tranquilo.
C’était l’occasion de rencontrer Mehdi et Hind qui voulait faire la même chose, de partager un taxi, une journée, des bons plans et de même les retrouver plusieurs fois sur notre route plus tard.

mehdi et hind
Le soir nous avons mangé dans un « bouiboui » que nos nouveaux amis nous avait recommandé entre les Calles Bernaza et Brazil (sur la petite place). Un truc sans nom, sans devanture mais avec beaucoup de monde dedans, de la langouste à 12CUC et des cocktails à 3 CUC. Un délice !

safia_LaHavane6

JOUR 4

8h, départ pour Viñales avec Mehdi, Hind et notre chauffeur Julian. Il fait super beau encore une fois. Il nous faudra un peu plus de 2h de route pour y parvenir. Nous faisons d’ailleurs un stop juste à la sortie de l’autoroute pour visiter une petite plantation de tabac.
L’homme dont c’était l’anniversaire nous fait la visite, nous parle des différentes feuilles de tabac, de la fermentation, des 90% de la production achetés par l’état, de la manière dont sont roulés les « puros cubanos ». Il voudrait que l’on en achète. Forcément. Mais aucun de nous ne fume et même si cela est emblématique du pays, j’ai du mal à me dire que je puisse offrir du « poison » à quelqu’un de mon entourage. (aussi précieux soit-il).
Bref, nous reprenons la route.
Nous demandons à Julian s’il peut nous guider vers un lieu où visiter la Valle à cheval. Je n’étais pas vraiment pour ce genre d’excursion, j’aurais préféré le faire à pied car on ne sait jamais trop comment sont traités les animaux dans ces lieux mais mes amis et Guilhem étaient enchantés de le faire alors je me suis tu.
Nous arrivons au « mirador » de la Valle et là… plus aucun mot ne nous vient. Nous sommes bouche bée. Nous restons scotchés à ce paysage luxuriant, cette végétation abondante, ce soleil si fort et cette paix qui s’en dégage.

safia_LaHavane3safia_LaHavane8 Nos chevaux arrivent. Ils ont l’air en bonne santé. Mais je ne suis pas vétérinaire pour le dire. J’espère simplement que les 10CUC que nous avons payé chacun seront bien utilisés.
Notre guide nous fait la visite, nous parle des champs de canne à sucre puis nous emmène chez ce « campesino » (si je n’avais pas une mémoire de poisson rouge, je pourrais vous parler de son prénom).
Cet homme vit de la production de ses terres. Ils nous montre comment faire du jus de canne à sucre en pressant la canne dans une espère de meule mécanique. C’est abondant !
Il ramène quelques oranges, du citron et nous prépare des cocktails avec ou sans rhum. Il nous raconte sa vie dans les champs. Nous dit qu’il faut être patient pour que les choses se fassent bien. Qu’il ne faut pas vouloir presser la nature. Que si le soleil tape trop fort alors il ne peut pas travailler mais qu’il s’y remettra ce soir.
Il nous parle de sa fille qui aime danser, elle doit avoir 9 ans. Elle met alors une chanson de Reggaeton et nous fait une démonstration. A la télé, c’est là bas qu’elle a appris. Mais quelle télé ? Je n’en vois aucune.
Ils ne vivent là que la journée, pour travailler. Ils ont même un lit pour se reposer. Cette cabane est fraiche et le fils de notre ami (3 ans) y dort depuis notre arrivée.
Il y a aussi le grand père « El Rey » on dit. Ce grand père qui donne à sourire, qui fait du bien.
1h plus tard, nous remontons sur nos chevaux et rentrons à la voiture. Cet interlude nous a tous bouleversés. Les garçons ont acheté du café produit sur place. Les grains sont directement mis dans une petite bouteille d’eau. C’est la débrouille, c’est chouette.

safia_LaHavane7
Nous avons terminé la journée en visitant le village de Viñales puis sommes rentrés à la Havane.
Il était temps de passer à l’aéroport chercher cette fameuse valise qui nous attendait sagement et en silence, depuis 3 jours.

Comments

comments

Auteur : safiavendome

Vivre au delà de ce qui est commun et attendu. C'est ca qui me fait plaisir. FB, TW, Insta: Safiavendome

LES COMMENTAIRES
  1. Merci pour ce partage Safia. J’ai hâte d’en savoir plus, de connaitre tes bons plans et bonnes adresses. Pour ma part, Cuba ça sera l’année prochaine et il me tarde déjà !
    Et je crois que niveau photo je vais m’amuser 😀
    Des bisous

  2. Waw, c’est si bien ecris ma Safia, j’ai limite ressenti les emotions et vu les images comme si j’y étais. Il est en tout cas clair que Cuba t’as reservé de belles surprise, et j’ai hâte que tu nous en dise plus! Bisous Safichow!

  3. C’est vraiment magnifique sorti de sa zone de confort sa fais du bien sa permet de voir les choses autrement.
    J’avoue que si moi j’avais paumer ma valise je serais dans tt mes états !!!
    Mais c cool vous vous êtes pas trop stresser et au final vs l’avez retrouver c cool.
    C cool aussi c gens qui partage avec vs leur vie leurs histoires.
    J’ai hâte de lire la suite.

  4. J’adore cet article , avec toi on a la chance de pouvoir voyager très loin sans sortir de chez soit et je me suis sentit absorbée comme dans un livre , c’est fou a quel point tu ecris super bien ! Merci encore Safia pour ta joie et ta bonne humeur quotidienne ! J’aimerai beaucoup que tu me réponses ! Bisous . Maeva

  5. Cuba, c’est mon rêve de toujours. Alors je lis ton post avec envie en rêvant d’enfin finir mes études et pouvoir me payer ce si doux voyage auquel je pense tous les jours. N’hésite pas à mettre plus de photos dans ton prochain recit, que j’attends avec impatience!

  6. Wahoo j’ai ‘impression de découvrir un petit bout de cuba (malgré que je ne connais pas ce pays). Les photos sont, comme d’habitude magnifique et très simple. Rien que leur couleur me donnerais envie d’aller à Cuba! Hâte de connaitre la suite de votre aventure, plein de gros bisous

  7. Incroyables récits de voyage, comme à chaque fois! Safia tu nous transporte dans votre histoire émoticône smile mais comment faites-vous pour toujours dénicher des petits coins de paradis comme celui-ci? Dans lequel vous faites toujours de si belles rencontres ? Je me le demande émoticône smile c’est vraiment super, continue de nous transporter, ne t’arrête pas, nous tes abonnées serons toujours avec toi 😉 <3

  8. Coucou Safia ! Waw ton voyage me rappelle le mien quand j’avais 8 ans haha c’est pas pareil mais de bon souvenirs quand même ! Bon après moi j’étais dans un hotel du coup je n’ai pas tout perçu de la même façon que toi ! C’est vrai que tous ces paysages sont dépaysants Gros bisous

  9. Incroyables récits de voyage, comme à chaque fois! Safia tu nous transporte dans votre histoire ! mais comment faites-vous pour toujours dénicher des petits coins de paradis comme celui-ci? Dans lequel vous faites toujours de si belles rencontres ? Je me le demande 🙂 c’est vraiment super, continue de nous transporter dans ton univers, ne t’arrête pas, nous tes abonnées serons toujours avec toi 🙂 <3 <3

  10. J’adoooooooore ! Merci de nous faire voyager à travers t’es écrits, tu as une manière d’écrire que j’adore ! Reste comme tu es, pleins de bisous et merci à ta maman pour tout les posts pendant que tu été partie !

  11. Super article a belle , c vraiment cool de partager tout en voyage. Tu l’as fait avant qu’on te le demande hihi. Je ne savais pas que vous étiez passé par des galères du genre que la compagnie perde la valise de ton chérie

  12. Subliiiiiime article! Tellement hate de lire les prochains, ta façon de nous raconter ce beau voyage est dingue. Merci énormément ♡

  13. Ton récit fait tellement rêver!! Tu sais transmettre tes émotions et nous faire vivre ces instants magiques par procuration!! Tu as su me faire voyager en ces quelques lignes… Je suis impatiente de connaître la suite afin de commencer ma journée dans un autre pays!

  14. Coucou Safia 🙂
    Merci pour cet article, moi qui rêve depuis des années d’aller là-bas, j’en ai encore plus envie maintenant 😀
    Par contre, si tu veux un petit conseil pour éviter le problème de valise perdue, ce qu’on fait nous, perso, c’est de disperser les affaires dans les sacs à dos, on fait moit-moit comme ça si un bagage n’arrive pas on a toujours la moitié des affaires, et une fois arrivé, le premier soir à l’hôtel, on se « rend » nos affaires perso 🙂
    Bonne journée 🙂

  15. Un récit de voyage comme j’aime les lire !! Je suis toujours un peu réticente car certaines personnes essaient de partager leur voyage avec toi mais leur mots ne suffisent pas. Mais toi et ta plume, vous nous emmenez avec vous. On s’y croit presque. Et la seule chose que nous avons envie de faire c’est acheté le premier billet d’avion et partir avec son sac à dos. Je reviens d’Hongrie. Et tu me donnes deja envie de repatir, mais cette fois ci, au soleil !

  16. J’ai adoré ton article ! Tu m’as réellement fait voyager ! Tous ces petits détails que tu décris permettent de très bien imaginer les choses sans avoir mis une seule fois les pieds à Cuba ! Il me tarde de savoir comment poussent les ananas, je vais donc continuer à suivre tes articles 😉

  17. Qué buen articulo Safia, me encanta tu forma de contar tu viaje, nos hace viajar un poco contigo. La verdad es que desde que vivo aquí en Ecuador, he tenido que viajar por el país en plan aventuras, y siento las mismas sensaciones, el hecho de vivir el presente y no pensar en nada. Si te gusta la tranquilidad te aconsejo ir a Amazonia. Tuve la oportunidad de ir, y proximamente haré un articulo sobre mi experiencia, a ver si pasas a verlo. Sigue asi ! Besos

  18. Que c’est joli, que c’est bien écrit… ça donne envie de voyage, d’aventure, d’exotisme et de simplicité aussi, beaucoup. Se sentir proche des gens, voyager autrement, j’aime comment tu nous le décrit ! 🙂

  19. Safia, ta manière d’écrire est magique, entraînante, c’est fou. Tu as l’air de quelqu’un de très sensible, aux émotions des autres, au petits détails, tu sais tout retranscrire, je me sentais à Cuba.
    Alors merci parce que ça fait du bien
    Capucine

  20. Merci Safia et Gui-gui de nous partager votre voyage. ça me donne envie de reprendre mon sac à dos et partir tout comme vous. Hâte de lire l’article prochain!! Bisous bisous

  21. Ton blog est magnifique,on dirait que tu as fait sa toute ta vie,et les photos sont super jolies,gros bisous Safia❤❤

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE

Répondre à Camille Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *