La liberté

Je le sais. C’est bien la chose que je ressens le plus. Cette liberté. Cette liberté que je n’avais même jamais eu au par avant. La liberté.

On me demande souvent ce que je préfère dans mon métier. Alors c’est ça. Je réponds que c’est ça. J’essaie toujours d’argumenter. D’expliquer. De dire que c’est cette liberté d’être qui je veux, de faire ce que je veux et aussi de vivre où je veux. Mais c’est un raccourci que l’on fait pour parler vite. Pour ne pas embêter avec des explications compliquées.
Vous connaissez aussi ces discours de rapidement, que l’on fait pour être succincts. Quand on répond « oui ça peut aller » au lieu de prendre le temps d’expliquer ce qui véritablement nous rend chagrin. C’est ainsi, le tourbillon de la vie. Le tumulte de notre quotidien et ce trop plein qui nous empêche d’expliquer pourquoi on aime notre liberté et pourquoi tout ne va pas toujours bien.

Et puis il y a ce qui nous coupe les ailes. Ce qui, parfois, nous inhibe. Nous force à fermer la porte de notre petite cage. Il y a ces petits gestes qui vous font oublier que cette liberté est votre pouvoir. Il y a ces petits mots et ces petits gens qui vous font oublier ce que la liberté veut dire. Il y a ça aussi.
J’ai cette vague sensation que l’on empêche les gens d’être libres quand on ne l’est pas totalement soi-même. Quand on ne se sent pas aussi bien avec notre propre personne. Alors on en vient à s’en prendre aux autres. C’est bien plus simple. Je n’en veux à personne.

Ce que j’essaie d’exprimer est en fouillis dans mon esprit. Entre ce que je sens, ce que je veux dire, ce que je peux dire, ce que je dirai et ce que vous comprendrez… les étapes du téléphone arabe sont perverses. Parce que je suis libre mais pas toujours. Parce que nous sommes tous libres mais pas de la même façon. Parce que nous sommes tous victimes des cages des autres et parce qu’on nous prête aussi des faits, des propos qui ne sont pas les nôtres.

Safia_mangrove2

Photo Marine Chapon

J’ai récemment compris qu’il était facile de faire de jolies phrases sans pour autant les respecter. J’ai récemment compris qu’il était parfois aisé de faire croire que l’on est d’une façon alors que l’on est finalement l’inverse. Alors, voulant être quelqu’un de bien je me dis que tous mes mots n’ont plus de valeur. Que ce que l’on entend est parfois tellement biaisé qu’il n’y a pas de raison que ce que je dise soit plus cohérent. Et pourtant, moi je sais que si. Votre liberté à vous, elle est aussi dans celle des autres. Dans l’amour des autres. Parce qu’on ne peut pas faire à quiconque ce que l’on ne souhaiterait que l’on nous fasse. Et pourtant… et pourtant cela arrive tous les jours. On nous fait des jolis phrasés mais on ne tient pas debout. On nous fait miroiter un idéal et une liberté de penser alors que l’action est contraire.

Safia_mangrove3

J’ai arrêté de juger. J’ai arrêté d’en vouloir aux personnes qui ne veulent pas le bon pour les autres. J’ai arrêter de vouloir changer les gens. J’ai appris à apprendre. Appris à découvrir. Appris à être encore plus sincère et à parler. Appris à m’éloigner de ce qui m’enferme dans cette cage et appris à ouvrir la porte à ce qui nourrissait ma vie. Parce que sans apprentissage je n’avance pas, je resterais concentrée sur moi et cet idéal n’est pas le mien !

 

 

Comments

comments

Auteur : safiavendome

Vivre au delà de ce qui est commun et attendu. C'est ca qui me fait plaisir. FB, TW, Insta: Safiavendome

LES COMMENTAIRES
  1. Très touchant. Ce sont réellement les articles que je préfère lire et écrire, ces articles qui font réfléchir, qui ont pour but d’améliorer qui on est, et qui on veut être. Qui analyse notre quotidien pour le rendre meilleur.

    Gros bisous Safia!

  2. Quel magnifique texte une fois de plus ! Il est plein d’inspiration et de motivation. Il donne envie d’aller où l’on veut et y faire ce qui nous voulons !
    Je pense sincèrement que tu devrais écrire un livre qui serait rien qu’a toi, un de ces jours. Quand tu en auras l’envie et le besoin. Parce que, ce qui est 100% toi est pur et sincère. Ca nous donne envie d’être meilleur, ça nous embellit. C’est tout simplement ça en fait. Ta plume nous embellit de l’intérieur.
    J’ai hâte de te lire, ou te t’écouter à nouveau !
    Prend soin de toi, et un milliard de bisous du nord de la France !

  3. Magnifique article Safia, tu as totalement raison, sois libre, sois toi-même et sois heureuse. C’est ce qui compte. Les gens qui t’aiment et les gens qui en valent la peine te suivront et t’accompagneront dans ce bonheur ! Tu nous rends belles, heureuses et libres, nous aussi, alors merci ! ♥

  4. C’est vraiment la première fois que je lis un très bon article sur ton site ! Sincère et épuré de liens vers d’autres sites. Invite à réfléchir et percutant. Ça fait du bien. Merci 🙂

  5. Merci pour ce jolie texte. Pour moi la liberté est avant tout d’être soi même, aider, consoler, se disputer, s’insurger, pardonner, aimer, n’ont vraiment de sens que si nous sommes sincères avec nous même, avec les valeurs qu’on nous a transmises; la sagesse respire de liberté. Bonne continuation Safia, j’aime te voir libre.

  6. Tu es vraiment quelqun de bien Safia et tu inscite les gens à savourer la vie dans le sourire même si ce n’est pas toujours facile <3 Bisous et sache que tous les gens qui te critiquent sont jaloux <3 😉

  7. Safia, tu as écris un beau texte sur la liberté, sujet cher à mon âme de quarantenaire qui a passé une bonne partie de sa vie à la recherche et à vivre la liberté là où elle se trouvait, là où elle se trouve…dans mon coeur ! Car c’est bien uniquement là où l’on pourra véritablement la trouver, cette intangible vérité libératrice qui n’existe pas vraiment au dehors de soi… J’ai beaucoup aimé ton texte, ta réflexion, je t’apprécie beaucoup, même si je ne commente jamais, car je pense que tu as de belles valeurs à transmettre autour de toi pour la génération qui est la tienne et qui est en train d’entrer dans une toute nouvelle ère… Tout comme toi, je recherche et très souvent je contacte cette liberté qui vit dans l’âme et le coeur, mais parfois elle se glisse dans les interstices de la vie, et ce n’est pas grave… il n’y a pas d’autre moment à part celui que l’on est train de vivre…faisons de celui-ci le meilleur ! Gros bisous à toi et longue vie à notre chère liberté 😉

  8. Je trouve cet article très joli et très touchant. Et j’aimerai tellement avoir cette même manière de penser.
    Je suis dépressive depuis un peu plus de 15ans et depuis un peu plus de 15ans, j’ai des hauts et des gros bas. Et depuis quelques temps je me sens particulièrement à cran, en colère et de plus en plus intolérante. Je ressens de plus en plus l’envie d’écrire des commentaires en mode haters, d’insulter les gens et de cracher tout mon venin. Heureusement, j’arrive (encore) à me retenir. Mais je sens cette colère et cette violence bouillir en moi et c’est tellement difficile à vivre. Je ne me supporte pas. Je sais bien que toute cette haine, ce n’est pas moi, ce n’est pas qui je suis ni ce que je veux. Je ne sais pas d’où ça vient et je n’ai aucune emprise dessus, aucun contrôle. Et bien souvent je blesse les personnes auxquelles je tiens le plus. C’est un enfer.
    Mais quand j’ai quelques moments de calmes, quelques moments paisibles et heureux, je me dis que si je continue de m’accrocher, je finirai par m’en sortir et par vaincre mes démons. Et tu es devenue un petit exemple pour moi =) – Je te suis depuis quelques semaines / mois, ça reste assez récent. Je crois avoir débarqué très peu de temps avant ta séparation avec Caroline.Et cette bonne humeur, cette envie de bien faire, cette tolérance et cette bienveillance dont tu essaies de faire preuve chaque jour, c’est vraiment ce à quoi j’aspire.
    Je ne suis pas libre. Je suis prisonnière de ma maladie depuis très – trop – longtemps. Mais j’aspire à le devenir un jour. Et à ta manière, dans ce petit monde que tu partages un peu avec nous et bien tu m’aides un peu à m’accrocher et espérer. Merci pour ça =)

  9. La liberté, un vaste concept…Là où je te rejoins c est dans la complexité d etre totalement libre mais oui cela dit on peut trouver sa propre liberté et c est l essentiel. 😉

  10. Très joli article Safia, je suis depuis cette année dans la même pensée que toi et même si cela peut être difficile; le bonheur éprouvé est d’autant plus meilleur. Mais c’est certain, qu’il y aura toujours des personnes qui feront semblant d’être elle-même, semblant d’être parfaites, belles et conformes à l’attention des autres. Semblant d’être et d’aimer parce que peut-être que quelque part elle voit en nous leur idéal, et pas la personne proche d’elle même. Tu es vraiment une belle personne et après je pense que le mieux et de s’entourer de personnes qui pensent et voient la vie comme tu la vois :). Continues comme ça ! Tu es superbe et toujours plus épanouie comme souvent on te le dit dans les commentaires ^^ et ce que tu fais à travers ton blog et ta chaîne est d’autant plus parlant et marquant ! Sincèrement bravo d’être juste toi 🙂 Bisous

  11. Wahou … Excuse moi, mais sur l’instant pas d’autres mots me viennent … Ton article mais littéralement transporté, sincèrement. Tu as une plume simple mais qui sait trouver les mots juste pour toucher tes lecteurs… J’ai vu sur Snapchat que tu avais hésité à le publier, heureusement que tu ne t’ai pas écouté longtemps !! <3

  12. Très bel article Safia et les photos sont magnifiques ! Ce n’est pas évident de mettre des mots sur ce ressentit… A quel point sommes nous libres… bravo !

  13. Premier commentaire sur ton blog mais je te suis déjà depuis un bon petit moment, oups …
    Je tenais vraiment à te féliciter pour ce très bel article ! :). Il est tellement bien écrit et bien réfléchi, je suis contente que tu es osée le poster car il en vaut vraiment la peine. Maintenant, tu n’as plus qu’à savourer cette liberté que tu as enfin trouvée, tu le mérites jolie Safia.

    Des bisous remplis d’amour ♡

  14. Je trouve cet article vraiment très beau. Ce n’est pas facile, de ne pas se laisser atteindre par les critiques des autres et leur envie de prendre notre liberté, en ce moment je lutte beaucoup sur ce sujet. Mais ce qui est sûr c’est comme toi, j’essaie d’être le plus honnête possible dans mes actes, d’apporter de la bienveillance et d’encourager les gens à atteindre leur liberté même si je n’ai pas encore forcément acquis la mienne !

  15. Plus jeune, une simple phrase m’a marqué et m’a influencée jusqu’à maintenant. Elle venait de mon auteur préféré de l’époque : « Celui qui croit savoir n’apprend plus ». On peut l’interpréter de mille façons différentes, mais toujours avec l’idée de l’humilité et de l’acceptation de notre ignorance. On est prisonnier de notre ignorance et à mon sens, la quête de la liberté c’est d’accepter de ne pas détenir la vérité absolue mais seulement une partie, mais de toujours faire son possible pour toujours avancer, s’améliorer et rendre le monde un peu plus meilleur.

    Des bisous 🙂

  16. Très touchant, beaucoup de sincérité ressentie dans ce que tu as écris.
    Tu devrais écouter les musiques de cet artiste qui font voyager et se sentir libre! : Bachar Mar-Khalifé

  17. Salut Safia,
    J’adore ton blog et tes vidéos. J’adore ton livre, Il est très bien fait. Tu fais de superbes photos.
    Voilà, bon courage.
    Leane

  18. Bonjour,
    Safia, très bel article sur la liberté, le droit à la différence, de penser, de vivre de profiter sans ce soucier du regard des autres.
    Cependant je te trouve parfois contradictoire : dans ton dernier Vlog, tu juges et critiques les gens « nu » enfin les gens faisant du naturisme. Chacun est libre de vivre et de profiter, le naturisme est un état d’esprit une autre manière de vivre, de profiter une sorte de communion avec soi et la nature, alors pourquoi critiquer et juger sans connaitre, la nudité n’est pas sale… Du coup tu écris des belles choses mais tu ne les appliques parfois pas.

  19. Ca fait du bien de voir une personne comme toi, positive.Alors voilà je voulais juste te dire merci d’être toi de nous apporter ce sourire que beaucoup critique mais qui est pourtant si agréable, de nous apporter cette joie de vivre dont on a tant besoin dans ce petit monde. Regardez tes vidéos, lire tes articles sont souvent comme une bouffée d’air frais alors merci pour tout ça.

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *